Le manager de transition est l’homme ou la femme de la situation lorsqu’une entreprise vit une période déterminante pour son avenir. Cadre expérimenté, surdimensionné, il occupe un poste clé à titre temporaire et agit en leader pour atteindre les objectifs fixés.

En France, l’activité est apparue à la fin des années 1980, et connaît un succès croissant.

  • La mission du manager de transition est de durée limitée dans le temps, en moyenne de 6 à 18 mois.
  • Directement opérationnel et actif sur le terrain, le manager de transition mène de front les changements au sein de l’entreprise.
  • Mobile, le manager de transition se déplace là où l’entreprise a besoin de lui.

Étapes d’une mission de management de transition DSI

Avant LA mission, DÉFINITION DES ENJEUX

Disposant d’un haut niveau de technicité et d’une expérience pratique de la fonction exercée, le DSI de transition valide les enjeux avec le client, approfondit le cahier des charges et accepte la mission.

C’est l’étroite compréhension des enjeux détaillés qui vont permettre au DSI de transition de réaliser la mission.

DÉMARRAGE ET MESURE DE L’AVANCEMENT DE LA MISSION

Les premiers jours de mission sont clés. La première impression laissée est difficilement modifiable et la durée d’une mission de transition laisse rarement le temps de se rattraper.

Le plan d’action permet de synthétiser la liste des sujets à traiter et des actions à mener. C’est également un moyen de mettre les équipes en ordre de marche et de montrer au donneur d’ordre que la situation est prise en main.

Les interventions du DSI de transition sont jalonnées par des notes de résultats. La lettre de mission, rédigée par l’organisation, contient les axes de travail fixés sur la période concernée.

La mesure de l’avancement et le pilotage sont souvent la clé de la réussite de la mission de transition.

Conclure la mission et assurer le passage de témoin

L’intervention du DSI de transition est définie sur une mission. La durée moyenne des missions de transition est comprise entre 6 et 18 mois. Dès son arrivée le DSI de transition doit prévoir et assurer la continuité.

La restitution de la feuille de route marque la fin de la prestation et permet à la direction ou au successeur du manager de transition de prendre la suite en toute quiétude.


Avantages du management de transition DSI pour les entreprises

Le manager de transition est un expert de la mission qui lui est confiée.

Le DSI de transition aide une entreprise à passer un cap : transformation, crise, croissance. Positionné à un poste stratégique au sein de l’organisation il apporte ses compétences de haut niveau et agit en renfort des équipes.

Pour une très petite entreprise (TPE), c’est l’occasion de s’offrir les services d’un manager très expérimenté, le temps d’une phase délicate ou d’une mission. C’est aussi pour la PME, la capacité à pouvoir profiter de ce manager alors qu’elle a beaucoup de difficultés à recruter.

Externe à l’entreprise, le DSI de transition dispose de recul à la différence du manager permanent et offre un œil neuf ainsi que de nouvelles perspectives. Il est à même d’entreprendre des réorganisations de fond, bénéfiques aux entreprises qui restent prisonnières de leurs réflexes et de leurs acquis.

C’est un acteur de changement fortement impliqué mais qui travaille en étroite relation avec l’organisation.


AM Consulting vous accompagne dans la définition et la réalisation de votre projet