La délégation est l’un des outils indispensables du manager. Il vient en complément du meilleur outil du manager, le 1 à 1 et du feedback. 🙂

🎯 C’est à sa capacité à déléguer que l’on juge la maturité d’un manager. Les bons managers sont obsédés par la délégation. Il est donc primordial de maîtriser parfaitement cet outil.


👉 Pourquoi déléguer ?

Déléguer, c’est investir du temps pour en gagner !

✅ C’est bon pour l’entreprise, car le manager qui délègue est en mesure de se focaliser sur les tâches à forte valeur ajoutée.

✅ C’est bon pour l’équipe, car le manager qui délègue permet à ses collaborateurs de grandir.

✅ C’est bon pour sa carrière, car le manager pour évoluer devra apporter de la valeur ajoutée à l’entreprise. Il doit faire en sorte que son équipe aille vers de nouvelles performances.

💡 Une entreprise doit progresser pour s’adapter aux évolutions du marché. Il est nécessaire que les collaborateurs qui la composent évoluent également.

Si un collaborateur n’évolue pas, il vous quittera. Si un collaborateur ne veut pas évoluer, votre entreprise n’a peut être pas la bonne équipe.


👉 Que faut-il déléguer ?

Dans votre sac vous avez 40 balles (comme le nombre d’heures de votre semaine) : 5 grosses et 35 petites qui représentent les tâches sur lesquelles vous travaillez. Vous êtes responsable d’un service informatique et votre manager arrive dans votre bureau et met dans votre sac 1 grosse balle supplémentaire 😳 (il vient de décrocher un nouveau marché et il vous demande de vous en occuper). Votre sac est déjà plein, comment faire….

Déléguer 1 grosse balle déjà dans votre sac ?

Si la balle est grosse pour vous elle sera surement énorme pour votre collaborateur qui a normalement lui aussi son sac rempli. Mauvaise option.

Déléguer la grosse balle de votre manager ?

Comment allez-vous expliquer quelque chose à vos collaborateurs que vous ne savez pas encore faire et surtout ? Mauvaise option.

Déléguer plusieurs petites balles ?

Le principe de la délégation est de pousser le travail vers le “bas”. Les personnes en bout de l’organigramme hiérarchique n’auront pas d’autre choix que d’arrêter certaines tâches.

Cette “purge” permet à l’entreprise de se focaliser sur les tâches essentielles, celles à forte valeur ajoutée. C’est la bonne option 👍

✅ Ne déléguez jamais vos missions primordiales.

– Responsable qualité, ne déléguez pas la mission d’améliorer les processus.

– Chef des ventes, ne déléguez pas stratégie de vente.

– Responsable de comptes, ne déléguez pas la mission de développer de nouveaux clients.

– Chef de projet, ne déléguez pas la mission de la réalisation des projets.

– Chef comptable, ne déléguez pas la mission de rendre les arrêtés de comptes.

– Directeur du système d’information, ne déléguez pas la mission de définir la stratégie informatique.

💡 Déléguer une tâche ou une mission ne veut pas dire que vous déléguez la responsabilité. Vous restez responsable et garant du résultat 🤝

✅ Faites le tri dans votre sac pour ne garder que les grosses balles (vos missions primordiales) et pour toutes les petites balles posez-vous la question : À jeter ? À déléguer ?

En appliquant le principe de Pareto, pour vous consacrer sur les 20% des tâches qui vont produire 80% de votre mission, vous vous consacrez à l’essentiel sans vous disperser.


DEMANDEZ LA GESTION DE VOTRE SYSTÈME D’INFORMATION !


👉 À qui déléguer?

✅ Déléguez à votre collaborateur seulement des tâches qui sont utiles à l’entreprise. Certaines petites balles sont à jeter.

✅ Déléguez à chaque collaborateur une tâche qu’il sait et aime faire. Utilisez votre tableau de cartographie des compétences de votre équipe.

✅ Déléguez uniquement une tâche à la fois par collaborateur. Faites un tableau de suivi de délégation.


👉 Comment déléguer ?

Oubliez l’envoi d’un email. La demande de délégation doit se faire en entretien et son suivi doit avoir lieu dans un 1 à 1.

✅ 7 étapes :

1 – Demandez de l’aide : J’ai besoin de ton aide …

2 – Expliquez pourquoi : J’ai pensé à toi car c’est toi qui es le plus …

3 – Demandez l’accord : Est-ce que tu peux prendre en charge …

4 – Décrivez la tâche : Cela consiste à … et apportez réponses à ses questions ou doutes.

5 – Fixez l’objectif et la mesure d’atteinte du résultat : Je souhaite, pour le 30 avril, que tu réalises la mise à jour de l’outil comptable de la version 1, vers la version 2.

6 – Étapes et reporting : Lors de chaque 1 à 1 tu me préciseras à quelle étape tu es et quelle est ta progression.

7 – Quelles ressources : La délégation est un transfert. Pour réaliser cette mission de 4 semaines, la 1ère semaine je vais réaliser les actions A, B, C (qui représentent 80% de la tâche), puis A et B (qui représentent 50%) la 2ème, et uniquement A (20%) la 3ème.


👉 Quelles erreurs ?

Vous devez accepter qu’il y ait des erreurs et votre collaborateur doit être conscient que vous les accepterez.

L’objectif est de développer un climat de confiance pour qu’il soit transparent avec vous et qu’il vous tienne informé. En cas d’erreur, c’est à lui de trouver comment corriger avec votre aide.

La délégation et un investissement, et dans l’exemple précédent l’objectif de cette délégation est que le collaborateur soit autonome dans les prochaines missions de mise à jour de l’outil comptable.


AM Consulting – Prestataire informatique pour TPE/PME et ETI

  • Audit du SI : Un état des lieux et un plan d’actions pour envisager l’évolution de votre système d’information.
  • Gestion de projet : Le pilotage, à la carte, des vos projets informatiques.
  • DSI à temps partagé : Un expert informatique et une alternative au recrutement pour définir et mettre en oeuvre la stratégie de votre système d’information.
  • Recrutement informatique : Le recrutement de votre talent IT par un manager et DSI expérimenté.